PER : Il est encore temps de défiscaliser

La fin d’année approche et il nous parait opportun de rappeler les avantages tant stratégiques que tactiques du PER. Dans les grandes lignes :

  • Créé en 2019, le PER a pour but de relancer l’épargne retraite ;
  • Il s’agit d’un produit avec une épargne indisponible jusqu'à la retraite (sauf cas prévus) permettant de discipliner son épargne ;
  • Il offre la possibilité de déduire les versements annuels de l’impôt sur le revenu, la fiscalité étant appliquée à la sortie ;
  • L’horizon de temps généralement long incite, d’un point de vue stratégique, aux versements programmés afin de lisser son point d’entrée sur des supports d’investissement dynamiques ;
  • D’un point de vue tactique, le PER peut servir, en fin d’année, à piloter l’impôt sur le revenu.

Le Plan épargne retraite (PER) a été lancé le 1er octobre 2019 dans le but de proposer aux Français un produit d'épargne retraite unique, simple et accessible. Il a remplacé les produits d'épargne retraite tels que le PERP, le contrat Madelin, le Perco et le contrat « Article 83 » qui ne sont plus commercialisés depuis octobre 2020.

Sur le plan fiscal, l’avantage du PER tient en sa possibilité de déduire les versements annuels de l'assiette de l'impôt sur le revenu imposable dans la limite des plafonds fixés par la loi.

Le PER, combiné à l’assouplissement de la réglementation, agrandit le champ des possibles pour les épargnants désireux de faire fructifier leurs liquidités afin de bénéficier d’un capital suffisant pour la retraite.

Le PER se décline sous 3 formes :

  • Le PER individuel (ou PERin) est dédié aux versements volontaires (et aux transferts d'anciens PERP, contrats Madelin, Préfon, …) ;
  • Le PER d'entreprise collectif (ou PERcol) est destiné aux capitaux issus de dispositifs d’épargne salariale (intéressement, participation, abondements de l'employeur, comptes épargne-temps, transferts d'anciens PERCO…) ;
  • Le PER d'entreprise obligatoire (ou PERcat) est dédié aux cotisations obligatoires du salarié et de l'employeur dans le cadre de régimes catégoriels d'entreprise (et transferts d'anciens contrats « Article 83 »).

Il est possible de transférer l'épargne des anciens plans déjà ouverts sur le nouveau PER. Pour les épargnants ayant connu plusieurs employeurs, les 2ème et 3ème compartiments permettent de rapatrier l'épargne des contrats des précédentes entreprises (PERCO, Article 83, …). La rationalisation de la gestion permet de ne pas oublier ces anciens produits au fil du temps et, ainsi, de bénéficier de leurs droits à la retraite.

Le PERin procure une plus grande souplesse que ces ancêtres dans les modalités de sortie puisque l'épargnant peut désormais choisir, à la retraite, entre une sortie en rente ou une sortie en capital. Il peut également opter pour une sortie fractionnée en capital afin d'éviter de passer dans une tranche supérieure du barème de l'impôt sur le revenu ou pour une combinaison entre une sortie en rente et en capital. Autre avantage significatif : il est possible de sortir du PERin en capital avant la retraite lorsqu'il s'agit d'acquérir sa résidence principale.

Il faut toutefois nuancer cette possibilité. Le PER est avant tout conçu pour se constituer une épargne retraite de long terme. Lorsque l'âge de la retraite est encore très éloigné, cette épargne mérite d’être investie principalement en unités de compte afin de bénéficier d'une meilleure rentabilité à longue échéance. 

En raison de son extrême souplesse au niveau des minimas de versements programmés, nous vous recommandons d’investir mensuellement afin d’améliorer le rendement des portefeuilles. Une très bonne stratégie peut consister à cumuler une épargne retraite d'une part dans un PERin afin de bénéficier de la déduction fiscale des montants versés (dans certaines limites) et, d'autre part, en assurance-vie, dont la souplesse pour les rachats en phase d'épargne est complémentaire avec un PER.

D’un point de vue tactique, nous accompagnons nos clients en fin d’année pour affiner l’impact fiscal et éventuellement profiter des niveaux de marchés via un versement complémentaire.

On compte plus d'avantages que d'inconvénients à ouvrir un PER... grâce à une flexibilité plus importante que les anciens produits. Nous vous invitons à prendre contact avec nous pour faire le point sur ce que vous pourriez faire et reprendre le contrôle sur la pérennisation de votre retraite.



Michaël Pachter
7 ans d’expérience en finance de marché et en gestion privée. Diplômé d’un Master en Mathématiques Appliquées à l’Economie et à la Finance et d’un Master spécialisé en Finance de Marché.
Expert financier chez KAYS Wealth Management

Démarrez votre projet d'investissement

Préparez votre avenir grâce à des solutions d'investissement complètes et bénéficiez
d'un accompagnement sur-mesure.